Accueil‎ > ‎Articles‎ > ‎

Naissance et enfance naturelle

  Mon BEBE BIO parce qu’il le vaut bien !

REGLES DE BASE POUR une bonne grossesse, un bon accouchement, une bonne éducation. 

GROSSESSE

    - Oxygénation, marche douce, exercices respiratoires, relaxation seront indispensables.

    - Consommer graines germées bien rincées (tournesol, quinoa) huile d’olive, colza,

      Sucrer aux fruits secs ou sucre roux. Boire des jus de fruits-légumes

      et un litre et demie d’eau minérale Mont Roucous Volvic  Montcalm/j

 

    - Complémenter si besoin : 

                             1 - en Vit B9 (acide folique) qui joue un rôle essentiel dans la fabrication du système nerveux du fœtus.

                  Sources naturelles: levure, germe de blé, légumes verts, noix,

                  noisettes, jaune d’œuf, foie, fromage chèvre, brebis.

                  Graines germées : tournesol quinoa

  2 - en Ca, Phosphore, Fer, Mg , Iode si besoin

                                Ex : plasma de Quinton, algues, spiruline

                                       green magma (pousses d’orge)    Codifra ou Nutergia grossesse

        3 – Consommer d’excellentes protéines peu grasses :

                                       poissons, volailles, œufs bio      2 fois par jour

ECOGRAPHIES : ne pas abuser et de courte durée 

                   Si nausées prendre en homéopathie : BOIRON nausées 

      ou infusions de gingembre 1 à 2 g /j  en poudre

  ou une rondelle de 5 mm dans l’eau chaude

           

   Préparer la souplesse du périnée en pratiquant :

        Debout, bras perpendiculaires au corps descendre sur vos jambes   

        jusqu’au sol, remonter doucement. Massage du périnée amande douce

     Découvrir le lavement rectal que vous pratiquerez dés la perte des

   eaux, qui vous permettra de vider l’ampoule rectale afin que le   

      bébé descende plus facilement et ne soit pas gêné par les matières

                       fécales non éliminées (pratiqué couramment dans les pays d’Europe Nord et Est)

   Suivre des cours de sophrologie : préparation à l’accouchement. 

                   Prévoir pour dilatation du col : Welleda : arnica, caulophylum, gelsénium en DH

                        Tisanes si retard : sauge et framboisier

                

ACCOUCHEMENT 

     Dés la perte des eaux faire un lavement rectal

                                                                                                                                                                                    

            Durant les contractionsdétendez vous si possible dans une baignoire avec quelques gouttes d’huiles essentielles de                lavande, une musique classique ou relaxante (les douleurs seront moins sévères)

 Pratiquer respiration (prolonger l’expir et émettre des sons graves pour accompagner la douleur, ne pas la retenir et l'exprimer en pensant que c'est bon signe bébé arrive ! ) et Sophrologie.

 Points d’acupuncture : base du pouce, plexus sous pieds, dos.

dériver la douleur en vous pinçant ailleurs, on le fait parfois instinctivement voir Méthode Bonapace.com

        

                    Si possible éviter le déclenchement sauf si votre gynéco voit un problème majeur

          Sinon attendre, à fortiori si une lune approche dans les 7 jours suivants en allant faire impérativement un contrôle     tous les jours ou 2 jours dans votre clinique pour voir que tout va bien pour le bébé qui va naître                          (battement de coeur position ...)

           Que penser de la Progestérone pour dilater le col et de l' ocytocine ??? 

demander conseils à vos médecins ouverts, 

je veux simplement préciser que vous avez le droit de demander d'accoucher à jour prévu + 7 jours si tout va bien.

En Allemagne pays de l'est et nordiques c'est jour + 10

On laisse la chance à la maman d'accoucher le plus naturellement possible et on ne tient pas compte de la disponibilité et du calendrier de l'accoucheur (on peut comprendre qu'il faille une certaine organisation dans les cliniques ou hôpitaux souvent débordés dans les services maternité mais quant il y va de la santé de nos bébés qu'en penser ?)

De nombreux articles (Le Monde) émissions sur Europe 1 et Congres médicaux internationaux font part des méfaits du déclenchement sur le cerveau du bébé: nervosité, pleurs et cris fréquents et plus grave encore....

voir sur google : méfaits du déclenchement accouchement, déclenchement accouchement et autisme

Ne pas dramatiser cependant, ce n'est pas systématique, ce n'est que pourcentage mais "un homme avisé en vaut 2".

Veiller ensuite à ce que le bébé soit nourri au sein et à éviter caséine du lait de vache et glutéine des farineux céréales        (voir plus bas alimentation de bébé) pas de laits végétaux et soja pour le petit bébé.

ET LA PERIDURALE ? aïe aïe aïe  !!!!

 si vous pouviez vous en  passer ce serait mieux et vous auriez une meilleure sensation de poussée lors de l'accouchement                   si c'est le seul péché, je pardonne !!! ( j'ai accouché 3 fois en 3 ans et demi ) 

      mais veillez à tenir le plus longtemps possible afin que la dose ne soit pas maximale.               

     

Eviter d’accoucher sur le dos

(cette position n’existe que depuis LOUIS 14)  plus de 70% de femmes au monde accouchent accroupies, à genoux

 (AFRIQUE ASIE AMERIQUE DU SUD) ou sur une chaise qui possède un trou prévu à cet effet (Pays nordiques)

et nos grands mères dans les campagnes accouchaient à genoux.


On trouve dans les musées des chaises à accouchement trouées et j'ai le souvenir de mon arrière grand mère qui était "matrone" et qui avait un succès fou car elle n'accouchait pas allongée sur le dos.

Je vous fais part aussi, lors de mon voyage en Inde avec ma fille, de la réponse d'une indienne qui attendait un enfant, nous nous demandions comment allait-elle faire dans ces cases parfois bien insalubres.

Elle nous répondit: je ne veux pas dire quand je vais accoucher car je veux rester à la maison, je ne veux pas aller à l'hôpital car c'est deux fois plus long quand on est couché, toutes les femmes le disent ici.

 


Si la maternité ne le pratique pas demander à accoucher en position couchée sur le côté afin que le coccyx 

(os du fond le la colonne qui rentre vers l’intérieur) ne gêne pas la sortie du bébé.

 

 Si vous êtes assise ou à genoux le poids du bébé le dirige vers l’orifice et non vers le dos :

l’accouchement est plus rapide, moins douloureux.

 

 Sur le côté l’enfant glisse moins vite mais ne heurte pas le sacrum.

 Pour celles qui le souhaitent prévoir un traitement homéopathique. (arnica)


Personnellement je ne suis pas pour l'accouchement dans l'eau ou à la maison, il y a a ce jour suffisamment de cliniques ouvertes et qui permettent au moins de se mettre sur le côté ou qui possèdent la chaise d'accouchement

                                        voir:       Table De Gasquet   www. degasquet.com


                             Bernadette de GASQUET est médecin Pr de Yoga et forme 80% de sage femmes

               à sa méthode qui me parait souple et très sérieuse et qui dans les années qui viennent sera largement répandue

                                                                                                                                                                                

                                                             ALIMENTATION DE BEBE                                                                                    

Le lait maternel est le mieux indiqué et pour moi indispensable parce que vivant (pas mis en poudre, pas oxydé, pas ventilé:  ce qui perturbe sa qualité nutritive) car il contient des anticorps  naturels, des acides gras importants pour le cerveau, des hormones spécifiques à la race humaine et non bovine. (au moins jusqu’à 4 mois)                                                                 

 

       Pour favoriser sa montée et  qualité boire des infusions de fenouil,  consommer des graines germées.  (tournesol, quinoa)

     Si impossible l’idéal sera le lait de jument en poudre ou congelé (plus proche du lait maternel)   un peu cher !  

Celui qui me parait le plus intéressant est le lait vache maternisé "hipp" voir hipp.fr  et ds tous magasins signalés 

 l'odeur est bonne, il est issu de l'agriculture, il ne contient pas de malto-dextrine voir sur google méfaits malto-dextrine.    

 SITES : bébé bio : bebe-au-naturel.com    femininbio.com 

           graine-de-bonne-sante.com   

                       

            Primalait chèvre après 12 mois si intolérance au lait de vache ou pour éviter celui-ci.

       Ces laits sont  très bien équilibrés et enrichis en acides gras (bons pour le cerveau)

         Dés 12 mois le yaourt ou fromage chèvre dilué dans l’eau tiède pourra être utilisé en biberon ou à la cuillère.

         Alterner les laits végétaux amandes, noisettes, châtaignes, riz, maintenez toujours un lait animal. 

         (jument, maternisé bio ou yaourt ou fromage frais de  chèvre)  jamais que du lait végétal.


         Les farines seront de céréales non glutineuses riz, quinoa, châtaignes. voir magasins bio ou produits debardo.com

         Dans les jus de fruits ou légumes dilués, on peut mixer des graines germées.

         PAS DE LAIT DE SOJA pour bébé (trop de phyto-estrogènes)   

  La VITAMINE D pour bébé: indispensable à fortiori si l'enfant né a l'automne, je vous conseillerai la BIO-D-MULSION       la plus naturelle et la mieux absorbée   (les mois d'hiver)        voir www.energeticanatura.com


Je n'oublie pas de vous préciser qu'un bébé se nourrit aussi de l'amour, de la tendresse des ses parents et de sa famille et que la meilleure assurance santé serait que sa maman reste auprès de lui au moins 6 mois  et qu'un des moyens d'alléger le trou de la sécu serait peut-être de prolonger le congés maternité.

                                      (en Allemagne les femmes arrêtent de travailler 3 ans pour élever leurs enfants)                  

  Un enfant se construit la première année de sa vie et a besoin de sécurité, de calme et de douceur.

_________________________________________________________________________________________________

             

POUR NOS ENFANTS ADOS ETUDIANTS

 

  « Telle la fleur précède le fruit l’enfance est l’avenir de l’homme »

 

              En ce qui concerne l’ENFANCE : l’agitation, l’irritabilité, la   violence, la somnolence, le manque de mémoire, de concentration

     sont des  thèmes souvent abordés auxquels on trouve parfois des  raisons bien faciles. Peu de personnes voient une relation

                 CAUSE à EFFET : nutrition et réaction.

 

Nous sommes ce que nous mangeons, je préciserai que nous pensons ce que nous mangeons et rajouterai qu’il existe un pouvoir psychique des aliments et que par ce biais nous pouvons accroître notre potentiel mental et intellectuel.

Les erreurs alimentaires de notre société qui entraînent excès et encrassement du terrain ou carences dues au raffinage des aliments affectent inévitablement nos enfants alors qu’une alimentation SAINE et VITALISANTE permet de prévenir nombre de problèmes 

(ORL, asthme, allergies etc…)

 

Pour optimiser le rendement des cellules cérébrales (mémoire, concentration) il faut  leur apporter essentiellement les éléments suivants : vitamines B, C, Ca, Mg, P, Fe, acides gras et acides aminés.

On peut rajouter moins de fatigue et une pensée plus positive.

 

La surconsommation de sucre blanc (raffiné) entraîne une chélation (vol) de vitamines B1 d’où fatigue, irritabilité. 

Il est donc important d’utiliser du sucre roux  complet, du sirop d’érable, d’agave ou mieux encore sucrer avec des fruits secs.

   Le fructose (sucre naturel des fruits est indispensable au cerveau,  mais il faut consommer ceux ci bien murs, l’estomac vide afin de ne pas acidifier puis déminéraliser.

 

Le raffinage excessif des céréales (pain, pâtes, farine, gâteaux riz) nous prive des minéraux essentiels, de vitamines B, de protéines végétales que nous avons dans les produits complets.

 

   Les huiles de première pression à froid (olive, tournesol, colza, noix) jouent un rôle très important au niveau des cellules nerveuses.

 

   Les fruits, légumes (à fortiori crus) sont la meilleure source de vitamines, minéraux oligo-éléments, enzymes et les merveilleuses  graines germées faciles à faire, usines à vitamines.

 

   Les jus de légumes et fruits fraîchement pressés, directement assimilés sont également des boissons miracles.

 

         Les fruits secs et oléagineux fort riches en minéraux sont les aliments par excellence

               de la mémoire, de la concentration et de l’effort.

 

          Les produits chimiques, engrais, herbicides, colorants,

conservateurs, exhausteurs de goût, agent de sapidité intoxiquent   nos cellules y compris les nerveuses, d’où excitation et modification de leur fonction.

 Le terrain ainsi modifié peut développer des allergies.

 

De mauvaises associations alimentaires et la prise de fruits en fin de repas entraînent lourdeurs, flatulences, somnolences.

 La consommation excessive de produits laitiers (vache) induit problèmes inflammatoires et fatigue hépatique.

Trop d’aliments acidifiants (sucre, excès de farine, céréales, viande, café, alcool) créent une déminéralisation en Ca Mg dont le cerveau a tant besoin.

 

 HYPERACTIVITE :

 

   Supprimer le gluten, diminuer voire supprimer les produits laitiers

   et ne consommer que des aliments exempts de produits chimiques :  phosphates, nitrites, aspartame, glutamate.  (Vive le BIO ! )

 

   Complémenter avec  Magnésium  marin,  omega 3, oligoéléments.  Faire un drainage avec de l’aubier de tilleul léger.

   Faire de la relaxation, du yoga enfants et des massages.

        

   Le plus beau cadeau que le Père Noël puisse faire à vos enfants :   

   Equiper leurs ordinateurs et portable de protections sérieuses anti- pollutions électromagnétiques.Me tél.

 

   Leur apprendre à utiliser intelligemment leur portable (pour les plus  grands) : pas plus de 3 mn pour une communication, jamais en

   marchant, utiliser le haut parleur quand faire se peut ou oreillettes.

    Lire et faire lire l’ouvrage du Dr Mousain-Bosc Pédiatre       LA SOLUTION MAGNESIUM   (Editions Thierry Souccar)

Voir les sites www.hyperactif.net et www.stelior.com

 

Merci de faire part dans l'intérêt de nos enfants. Françoise JADAS maman de 3 enfants et mamie bio qui ne cesse de constater chez les enfants les effets bénéfiques de l’allaitement maternel et de l’alimentation BIO.

 

« Je viens du fond de mon enfance »  chanson de Mannick

« Pour les enfants des temps nouveaux restera-t-il un champ d’oiseau ? »  

Jean Ferrat

______________________________________________________________________________________________             

                       RECETTES de Françoise pour ENFANTS de 8 mois et plus 

 

L’AVOCAT : LE TOP pour le cerveau de vos enfants : 3 fois par semaine (cru dans la soupe ou purée)

Penser à donner du CRU et du peu cuit (couper les légumes en petits dés) 

 

Optimisez l’apport de vitamines minéraux oligo enzymes, acides gras

Introduire huile colza, olive, noix dans soupe.

Vit C dans le cru   Vit B (cerveau) céréales   Omega 3 : huile colza,    Ca Mg : bananes dattes cacao

                                                                                                                 Germe blé fruits secs oléagineux

                        POUDRE MAGIQUE : les super aliments à rajouter dans jus soupes, compotes.

Mixer au choix : lin sésame germe de blé ortie poudre amandes, noix, noisettes

(ds boîte hermétique au frigo) Rajouter dans soupe ou compote

                          Faire tremper : raisin sec, goji, pruneau, datte, figue, banane séchée.

 

                                                                    SOUPES :

Varier les sucres lents : pomme terre, millet, boulghour, riz ½ complet épeautre, couscous  complet,    quinoa, sarrazin, lentilles corail. Mixer + légumes variés

Rajouter lait d’amandes trempées mixées   (mixeur plongeur)

ou germe de blé ou sésame ou amandes en poudre  ou la poudre magique

                                                         SOUPES crues de l’été :

 Mixer tomate bien mure avec  avocat

      ‘’       concombre  courgette  avec avocat  (les couper en dés avant de mixer)

      ‘’       jus de carottes avec avocat

On peut rajouter de la germaline (germe de blé en poudre)

 

                                  CRUPOTES  fruits crus  (avant repas de préférence : apéro bébé)

 Mixer 1 ou plusieurs fruits (banane ou avocat donneront onctuosité)

 Si compote cuite minimiser le temps de cuisson, rajouter eau(pomme poire pêche brugnon abricot )

 

                                                      CONFIPOTES de fruits secs

Faire tremper 3h minimum les fruits secs dattes, abricots, figues

Les mixer séparément ou faire un méli-mélo (+ vanille ou fleur d’oranger) Sert à sucrer dessert.

 

                                               DESSERTS originaux de Françoise

                      LE TOP vit’fait : Mousse crue au chocolat spécial bébé

Mixer 1 banane, 1 avocat, un peu de chocolat poudre, (un peu de vanille)

                               N’oubliez pas que le cacao poudre contient 480mg de magnésium

                                       alors que le chocolat qui a cuit ne contient que 230 mg

Pour desserts (pas de sucre blanc mais possibilité de rajouter sirop érable ou agave, rapadura)

 

                                                                     JUS :

Fruit ou légumes rajouter de la germaline (poudre germe de blé) ou germe de blé bio

Rajouter au jus de fruits un peu de jus de courgette (couper en dés et mixeur plongeur)

Smoothies de tous fruits : rallonger avec un peu d’eau.

Infusions fraiches l’été : calmantes oranger coquelicot.  Fruisanes : infusions de fruits.

 

METTRE DU CRU ET DU VERT dans les purées et compotes

Purée pommes de terre ou quinoa ou millet ou riz ½ complet ou sarrazin ou boulghour épeautre ou semoule ou couscous complet + jus des légumes suivants ou

Râper fin  et mélanger un peu de carotte, betterave mixer salade, épinard, céleri ou courgette ou persil basilic ciboulette (herbes aromatiques très riches en Mg)

Compotes : pomme ou poire ou bananes + jus ou rapé de carottes, butternet, courgettes.

 PAS DE SOJA POUR L’ENFANT éventuellement  crème dessert vanille, chocolat une fois / semaine.

                                                                     


Comments